SOLEX ARCHIVES

Un mécano bavard aux prises avec un moteur de Solex. Face au public, une heure durant, il remonte, pièce par pièce, un moteur de Solex. Et il raconte. Le Solex, le garage, la vie… il remonte, explique, se perd en digressions. Dans un monde où tout ou presque se dématérialise, c’est presque avec tendresse qu’il nous présente ses pièces grasses et ses écrous noircis. Plongée poétique dans un monde où faire 10 kilomètres pouvait être un voyage, où se prendre une gamelle pouvait être cruel et où, dans les garages, on cultivait un certain humour… Et une certaine façon de voir la vie… Jusqu’à un final surprise, pétaradant (et odorant)… Mais on ne vous en dit pas plus, c’est une surprise.